le magazine du Sénégal dans le monde

Iyane Thiam s’investit pour un centre de formation en Casamance

  Enregistrer au format PDF  envoyer l'article par mail title=    Date de publication : lundi 29 décembre 2008
Dakar, 13 juin (APS) - L’attaquant sénégalais de Drogheda United (D1 irlandaise), Ibrahim Iyane Thiam, a fait part vendredi à l’APS de son intention d’ouvrir en décembre un centre de formation à Ziguinchor (Sud).

’’Je me suis associé avec un Centre de formation basé en Belgique du nom de Magic foot pour donner corps à ce projet qui me tenait à cœur’’, a expliqué l’attaquant sénégalais qui a séjourné dans la capitale du Sud du pays du mardi 10 au jeudi 12 juin dernier pour rencontrer les autorités locales.

Evoluant dans le championnat irlandais depuis quelques mois après être passé par la Bulgarie (FC Dobrudja), la Norvège (Strömsgodset Topfotball) et la Belgique (FC Namur), l’attaquant sénégalais a rencontré "un ostéopathe belge, Berth Geerets très enchanté à l’idée d’ouvrir un centre au Sénégal’’.

’’Nous nous sommes connus dans le cadre du travail parce qu’il s’occupe des plus grands athlètes dans son pays. Après discussions, il a été emballé par mon projet qui est d’offrir aux jeunes de mon pays la possibilité de pouvoir apprendre à jouer au football tout en continuant à aller à l’école’’, a expliqué l’attaquant qui est en vacances au Sénégal.

De fil en aiguille, d’autres personnalités sportives de Belgique se sont intéressées au projet à l’image de l’entraîneur de Mons (D1 belge), Philippe Saint Jean qui fut à l’origine de l’épopée de Mouscron dans le championnat belge, a précisé Ibrahim Iyane Thiam. Agé de 27 ans, il a disputé avec les Lions les éliminatoires des Jeux olympiques 2004.

’’Tout ce monde, a-t-il ajouté, doit se retrouver au Sénégal en décembre prochain en compagnie de techniciens locaux approchés pour la réussite de ce projet’’.

Interrogé sur les raisons de l’implantation du centre à Ziguinchor, il a déclaré : ’’c’est parti d’une rencontre avec un natif de cette région qui a vanté les atouts de sa ville natale’’. ’’Mais aussi, je me suis dit que cette région fait partie du Sénégal et elle a toujours donné de grands footballeurs à notre pays’’, a relevé Iyane Thiam pour qui "tout ne doit pas être concentré à Dakar’’.

’Lors de ma visite au Sud, j’ai vu un potentiel intéressant et surtout l’enthousiasme des gens sur place’’, a insisté l’attaquant qui doit jouer les préliminaires de la ligue des champions avec son équipe dès août prochain.

SD/CTN


lire aussi sur www.aps.sn (29-12-2008) : Ibrahima Iyane Thiam veut décentraliser la formation à travers NSFC





Lettre d'info

Recevez 2 fois par mois
dans votre boîte email les
nouveautés de SENEMAG




© 2008 Sénémag      Haut de page     Accueil du site    Plan du site    admin    Site réalisé avec SPIP      contact      version texte       syndiquer