le magazine du Sénégal dans le monde

Un viatique pour l’éternité : hommage à Ousmane Sembène

Témoignages sur un Ceddo

  Enregistrer au format PDF  envoyer l'article par mail title=    Date de publication : dimanche 13 février 2011
La maison d’édition Papyrus Afrique publie un ouvrage dédié au cinéaste Ousmane Sembène.Le livre, intitulé Un viatique pour l’éternité : Hommage à Ousmane Sembène et produit sous la direction de son biographe Samba Gadjigo et Sada Niang, est l’œuvre d’un collectif d’auteurs de diverses nationalités.

source : www.walf.sn - 2 fevrier 2011

Un ouvrage intitulé Un viatique pour l’éternité en hommage à Ousmane Sembène vient d’être publié par un collectif d’auteurs venant d’horizons divers. Il a été présenté jeudi au Warc (West african recherches centre) et est édité par la Maison d’édition Papyrus Afrique.

Vingt-deux cinéastes, critiques, professeurs d’universités ou simples amis du défunt réalisateur ont tenu à lui rendre hommage. Chacun y va de son témoignage sur Sembène. Comédien et assistant du cinéaste dans Moolaade , le Burkinabé Gustave Sorgho, affirme qu’il a connu l’homme, marché à ses côtés, écouté et apprécié ses silences, ses joies et ses sautes d’humeur. Pour lui, ‘Tout est question de méthode et d’organisation chez Sembène’. Son biographe Samba Gadjigo le qualifie de ‘célèbre inconnu’. Gadjigo a voulu traduire le paradoxe de l’homme dont chacun sait tant de choses mais que personne ne peut targuer de vraiment connaître. ‘Mon salbé écrit Gadjigo, laisse à la postérité des œuvres, tant cinématographiques que littéraires, qui enracinent l’homme africain dans ces valeurs en s’ouvrant vers l’autre’.

Dans son texte intitulé ‘Ousmane Sembène, éveilleur de conscience ’, le critique, Magaye Kassé indique que : ‘La problématique qui traverse toute l’œuvre de Sembène peut, en effet, être comprise dans la seule acceptation de ce qui fait le lit du sous-développement’. Pour le défunt cinéaste, ‘c’est l’ignorance dont souffrent encore nos peuples qui est la source de nos maux’.

L’enseignant britannique, David Murphy abonde dans le même sens. Inspiré des œuvres littéraires de Ousmane Sembène, il le qualifie de ‘créateur qui cherche à découvrir de nouvelles formes, de nouvelles intrigues afin d’imaginer la résistance aux différentes figures que prennent le pouvoir et l’oppression’. C’est le même sentiment qui anime l’écrivain Bashir Ouroro Bah. Il estime que ‘l’œuvre de Sembène est engagée dans le sens où elle traite des préoccupations du temps’.

Le directeur du Warc, Ousmane Sène a réorienté sa critique littéraire sur les livres de Sembène. Parce que, précise-t-il, ‘au début, je trouvais ses œuvres trop littérales. Pour moi, ce n’était pas du Senghor. Mais je me suis rendu compte après de la capacité descriptive de ses livres’. C’est alors qu’il voit en l’écrivain disparu ‘un poète, un artiste qui sait manier la plume autant que l’écran’.

Le livre est une compilation de textes sous la direction de Samba Gadjigo, biographe de Sembène et de Sada Niang, professeur à l’université Victoria (Canada).

D’autres livres ont été publiés sur le cinéaste disparu. Comme Ousmane Sembène, dialogue avec les critiques et les écrivains (1993) et Ousmane Sembène, une conscience africaine (2007), signés de son biographe Gadjigo.

Mort en 2007, à l’âge de 84 ans, Ousmane Sembène a publié dix livres et réalisé douze films.

Un viatique pour l’éternité : Hommage à Ousmane Sembène Editions Papyrus Afrique, Dakar août 2010, 10 000 Cfa.

Fatou K.SENE


lire aussi sur www.lobservateur.bf (28/02/2011) : Prix spécial Sembène-Ousmane : Une distinction respectable, par Cyr Payim Ouédraogo

et sur africanwomenincinema.blogspot.com (26/02/2011) :Fatma Zohra Zamoum : Le docker noir Sembene Ousmane


This is the FINAL CUT of a tribute to the great Senegalese film director Ousmane Sembene that was produced and narrated by Mamadou Niang and edited by Thiago Da Costa. It was featured in the African Film Festival and the African Channel.



Lettre d'info

Recevez 2 fois par mois
dans votre boîte email les
nouveautés de SENEMAG




© 2008 Sénémag      Haut de page     Accueil du site    Plan du site    admin    Site réalisé avec SPIP      contact      version texte       syndiquer