le magazine du Sénégal dans le monde

Bande dessinée Boubou Golo…Le procès du rat : L’amitié et la justice expliquées aux enfants

  Enregistrer au format PDF  envoyer l'article par mail title=    Date de publication : dimanche 3 avril 2011
Trois albums de jeunesse publiés par Mbissane Ngom mettent en situation l’amitié, la justice et la paix. Des ouvrages illustrés par François Dioh et Rokhaya Cissé et édités chez Eénas grâce au fonds d’aide à l’édition.

source : www.walf.sn - 30 mars 2011

A travers les aventures de Boubou Golo , Mbissane Ngom explore le thème de l’amitié. Publiés par les Editions des écoles nouvelles africaines/Sénégal (Eénas-2010), les albums B oubou Golo, gardien de but et Boubou Golo trouve une amie racontent les aventures d’un singe choyé par ses compagnons de jeu, les enfants du village.

Boubou Golo gambade en compagnie de son ami Badara pour glaner des graines de cacahuète ou déterrer des tubercules de manioc dans les champs. Quand cela l’enchante, Boubou se fait apprenti cordonnier sous le regard de Fara Woudé… Une amitié sincère est cultivée entre le singe et les enfants du village qui lui décernent la médaille du meilleur gardien de but. Dans un autre album, Boubou trouve une amie nommée Babette, la guenon du village voisin avec qui il se lie.

Mbissane Ngom met aussi en situation la justice et la clémence des hommes dans Le Procès du rat . Consternés par les agissements de Baye Cagna, un gros rongeur, les villageois cherchent à le piéger. Malgré l’intervention des enfants du village et les sollicitations de Sirou, le terrible chat, le rat arrive toujours à s’échapper. L’étau fini par se resserrer autour de lui. Baye Cagna est capturé à l’aide d’un filet de pêche...

Ces albums transmettent ainsi aux enfants les vertus de l’amitié, de la fidélité, de la justice, de la paix… Les récits, très réalistes, prennent les allures de contes où l’auteur met en exergue le compagnonnage entre l’homme et les animaux.

Les albums sont illustrés par de belles images. Les dessins de François Dioh et de Rokhaya Cissé traduisent bien les écrits de l’auteur. La lecture des histoires est facilitée par une écriture simple, claire et lisible.

Mbissane Ngom a co-publié des albums de jeunesse avec feue Fatou Ndiaye Sow. Cinéaste et enseignant, il est aussi l’auteur du roman Le Prix du pardon, adapté au cinéma par le réalisateur Mansour Sora Wade

Fatou K. SENE




Lettre d'info

Recevez 2 fois par mois
dans votre boîte email les
nouveautés de SENEMAG




© 2008 Sénémag      Haut de page     Accueil du site    Plan du site    admin    Site réalisé avec SPIP      contact      version texte       syndiquer